L’initiative « Zero Harm Culture @ Siemens » de Siemens Schweiz AG met l’accent sur la prévention et la sensibilisation aux situations à risque dans le cadre des activités professionnelles quotidiennes. Depuis 2012, Siemens Schweiz AG fait appel à la solution en ligne de Quentic pour assurer la conformité de sa gestion HSE. Depuis l’implémentation en 2014 des modules Santé et Sécurité au travail et Produits dangereux de Quentic, l’entreprise a renforcé la sensibilisation des collaborateurs aux situations dangereuses, et optimisé le suivi et la gestion de la santé et de la sécurité au travail.

Siemens Schweiz AG regroupe aussi bien la société régionale de Siemens en Suisse, le siège de Smart Infrastructure (anciennement Building Technologies), son usine de Zoug, ainsi que toutes les entreprises affiliées comme Siemens Mobility ou Siemens Healthcare AG. Siemens Schweiz AG figure parmi les plus grands employeurs industriels du pays. Les activités de Siemens en Suisse ont commencé en 1894 avec la construction de la centrale de Wynau dans le canton de Berne. Siemens a constamment élargi ses activités au cours des 125 années suivantes. Aujourd’hui, le logo vert pétrole est connu à travers tout le pays. Siemens emploie plus de 5 700 personnes, dont 285 en formation, sur plus de 20 sites en Suisse alémanique, en Suisse romande et dans le Tessin.

En tant que groupe international, il est essentiel pour Siemens de garantir des normes optimales de santé et de sécurité au travail, mais aussi d’analyser les risques rapidement et efficacement. Avec le programme « Zero Harm Culture @ Siemens » lancé en 2012, la multinationale veut ancrer une culture théorique et pratique de la sécurité chez les managers et les employés. L’initiative repose sur trois principes : zéro accident, sécurité et santé sans compromis, et création d’un climat où chacun veille à la sécurité des autres.

Siemens fait avancer la transformation numérique à l’échelle de toutes ses unités et en intégrant les spécificités de chaque domaine d’activité. Dans les domaines de la protection de l’environnement et de la santé et de la sécurité au travail, l’entreprise mise sur la solution en ligne de Quentic qui relie tous les acteurs au sein d’un même système, tout en prenant en compte leurs besoins individuels. Quentic permet à l’entreprise de veiller à la santé et à la sécurité des personnes à travers des processus axés sur la prévention et alimentant une culture de sécurité. La solution en ligne met les données HSE à la disposition de toutes les parties prenantes de manière uniformisée, structurée et en temps réel. Elle améliore ainsi l’efficacité, la transparence, ainsi que la collaboration entre les services et les pays.

Quentic Santé et Sécurité au travail aide à documenter efficacement les dangers et à analyser les risques. Dans le cadre de le prévention des accidents et des risques sanitaires, les responsables définissent des mesures de protection directement dans le système. Le logiciel permet de créer de nouvelles instructions opérationnelles, d’actualiser les fiches de données de sécurité et de les mettre à la disposition des collègues des différents sites, de manière uniforme et centralisée. Tous les documents sont harmonisés, structurés et à jour. Un plan de qualification permet en outre de gérer clairement les compétences de chaque employé, et de déterminer la nécessité de mettre en place de nouvelles mesures de formation.

Afin d’améliorer la santé, la sécurité au travail et la protection de l’environnement, Siemens Schweiz AG utilise depuis 2014 le module Produits dangereux de Quentic pour gérer les substances dangereuses. Son registre des matières dangereuses est numérisé et centralise toutes les informations. L’entreprise réduit ainsi non seulement la charge de travail organisationnelle, mais garantit également le respect de la législation et des normes, tout en améliorant les mesures de protection.

Siemens a également renforcé sa gestion des incidents. Quentic permet en effet à tous les employés de signaler rapidement, à partir de leur ordinateur ou via l’application Quentic, les quasi-accidents ainsi que les dommages matériels, physiques et environnementaux. Ces informations sont enregistrées directement dans le système. Les services responsables peuvent ensuite traiter et analyser les signalements dans un système unique. Ainsi, chaque employé joue un rôle actif dans la minimisation des risques et l’optimisation de la sécurité au travail, en parfait accord avec le programme « Zero Harm Culture @ Siemens. »

« Depuis que nous utilisons Quentic, un des effets notables est l’échange d’informations entre les pays, les divisions et les départements qui n'avait pas lieu auparavant. La coopération et les connaissances ont augmenté de manière significative. »

Testez Quentic pendant 14 jours !