Les missions de gestion de la santé et de la sécurité au travail ainsi que celles liées à la protection de l’environnement gagnent en complexité dans les entreprises. Avec les nouvelles règles législatives relatives aux services énergétiques, par exemple,  la liste des justificatifs à fournir s’allonge. Le constructeur de machines ARBURG avait besoin d’une solution pour accélérer le traitement de son volume croissant de données et pour assurer la documentation complète de ses mesures et programmes d’audits. L’entreprise utilise depuis 2012 le logiciel en ligne Quentic pour gérer l’ensemble de ses activités liées à la SST et à la protection de l’environnement.

ARBURG GmbH + Co KG fait partie des leaders mondiaux de la construction de machines haut de gamme pour la transformation des plastiques. Cette entreprise fondée en 1923 est toujours dirigée par la même famille. Elle emploie aujourd’hui près de 2 000 personnes en Allemagne. Son unique site de production, situé à Loßburg fabrique des presses à injecter électriques, hybrides et hydrauliques, ainsi que le système freeformer destiné à la fabrication d’additifs industriels.

Pour le constructeur machines, il est évident que les modes de production doivent réduire au maximum la consommation des ressources et en énergie. Dès 1998, son système de management environnemental et de l’assurance qualité a obtenu les certifications internationales ISO 14001 et ISO 9001. En 2012 est venue s’y ajouter la certification ISO 50001 qui confirme les performances énergétiques de l’entreprise.

En préparant des audits énergétiques, l’entreprise a constaté le manque d’efficacité de nombreux processus. Dans le domaine de l’environnement et de la sécurité au travail, elle utilisait par exemple plusieurs solutions distinctes : banques de données Access et fichiers Word, listes de suivi des mesures, ou encore logiciels spécifiques aux substances dangereuses et aux déchets. Ces différents silos de données n’offraient pas suffisamment d’efficacité, ce qui a poussé l’entreprise à recherche un système plus performant. Elle s’est vite aperçue que de nombreux produits disponibles sur le marché allemand étaient également des solutions autonomes. « En changeant de système, notre principal critère était de centraliser la gestion des déchets et des substances dangereuses, mais aussi de contrôler plus efficacement les audits et les mesures internes. La solution complète de Quentic a répondu à toutes nos attentes, » explique Walter Däumler, responsable de l’assurance qualité et du management environnemental chez ARBURG. Depuis l’introduction du logiciel, l’entreprise programme, documente et analyse chaque année une cinquantaine d’audits et de visites de site, ainsi que de nombreux contrôles techniques.

L’entreprise gère aujourd’hui plus de 1 000 substances dangereuses et agents dans le module Produits dangereux : liquides de coupe, vernis, adhésifs, ainsi que différents types d’huiles. Chaque saisie dans ce registre central se voit attribuer un code conforme à la réglementation GHS/CLP et est reliée vers la fiche de données de sécurité correspondante. Des filtres permettent de trouver directement les composants et leurs propriétés. Le logiciel contrôle également automatiquement s’il est possible de les stocker ensemble conformément aux règles TRGS 510. Autrefois, le fabricant de machines ne pouvait pas gérer systématiquement les fiches de données de sécurité. Aujourd’hui, elles sont actualisées régulièrement grâce à la fonction de rappel automatique du logiciel. Ce dernier permet également de générer automatiquement des demandes auprès des fournisseurs.

Tous les déchets issus de la production sont saisis dans le module Management environnemental. Le registre des déchets d’ARBURG référence plus de 60 types de déchets différents, essentiellement des résidus d’acier, de carton et de papier, mais aussi plus de 20 déchets dangereux. Il est possible de classifier des déchets comme les huiles usées directement comme matière dangereuse afin de garantir la conformité de leur élimination. Les responsables du management environnemental s’appuient largement sur des fonctions comme le calcul automatique des indicateurs à l’aide des données saisies. Quentic permet également d’assurer le suivi et d’analyser d’autres ressources, comme l’électricité et l’eau. À cette fin, le système regroupe tous les tarifs ainsi que toutes les consommations, et les compteurs d’eau et d’électricité sont relevés les uns après les autres.

ARBURG utilise depuis 2012 les modules Quentic suivants :

  • Quentic Core
  • Santé et Sécurité au travail
  • Produits dangereux
  • Conformité règlementaire
  • Risques et audits
  • Processus
  • Management environnemental

« Nous avons réalisé plus de 2 000 opérations de traitement des déchets avec le logiciel ces trois dernières années et nous pouvons aujourd’hui exploiter facilement les données et générer des tableaux et des diagrammes d’un seul clic. Ces nombreuses fonctions d’analyse sont un point fort de Quentic. »

Testez Quentic pendant 14 jours !